À Propos

Triade est une plateforme de publication d’essais personnels, c’est-à-dire des textes écrits à la première personne mais qui ne sont pas des autobiographies. Ce sont plutôt des essais, où l’auteur exprime ses réflexions personnelles sur des sujets variés, dans la lignée des Essais de Montaigne.

Wikipedia décrit bien ce que l’essai peut couvrir:

  • « écrire pour informer et exprimer son opinion ;
  • écrire pour s’ouvrir, pour connaître le monde ;
  • écrire pour commenter et expliquer le réel ;
  • écrire pour préciser sa place dans le monde et pour donner sa vision du monde ;
  • une expérience, une naissance, en philosophie : une phénoménologie (conscience au monde individuelle qui vise à rejoindre un savoir plus vaste) […] »

L’essai personnel est une forme très américaine. En France on évoque souvent Hunter S. Thompson et le journalisme gonzo, mais la mise en avant de l’expérience personnelle va bien au-delà de cette niche. Je cite ici quelques exemples d’essais personnels récents :

  • « How to Change Without Willpower » par Edith Zimmerman (créatrice et éditrice de The Hairpin, maintenant à The Cut). Ça commence comme un article bateau sur les bonnes résolutions du début d’année, mais dès le deuxième paragraphe on comprend que l’auteure évoque une bonne résolution d’une autre mesure que se mettre au sport : arrêter l’alcool.
  • « The Vast Bay Leaf Conspiracy » par Kelly Conaboy. L’auteure est persuadée que la feuille de laurier n’est d’aucun intérêt en cuisine et va en chercher la confirmation auprès d’une quinzaine de chefs (spoiler : aucun chef n’est d’accord avec elle). C’est très bien écrit et très drôle.
  • « Diva » par Ellie Kemper (l’actrice de Unbreakable Kimmy Schmidt) dans The New Yorker, où elle raconte la vie d’une actrice sur un tournage et ses insécurités.
  • « Nostalgia for Permanence » par Philippe Pamela Dungao, où il est question de cette boite de souvenirs qu’on garde tous sous un lit, et ce que devient cette boite quand ces souvenirs se sont créés sur Internet.

Puisqu’il est rare de lire ce genre de textes en français, Triade se donne pour mission d’en publier.

Pour plus d’informations, vous pouvez écrire à contact@triade.cool et suivre @triade__ sur Twitter.